Décris leur!

Il y a très peu de temps, un petit garçon déchiffrait mon blog grâce à une commande vocale sur son ordinateur. Devant les yeux ébahis de ma belle-mère qui se demandait comment ce garçon pouvait bien connaître mon sujet du jour, il lui a rétorqué d'un air amusé que c'était facile, mon texte lui avait été lu, via son ordinateur.

Évidemment, toutes les personnes aveugles ou malvoyantes ne sont pas forcément aussi bien équipé (et ne lise pas forcément mon blog), mais j'ai trouvé ça fascinant de savoir que ce presque adolescent, malgré son handicap, avait accès aux mêmes technologies que les autres.

Le soucis étant que tous n'ont pas accès à cette technologie chez eux, certes, mais surtout, en dehors de chez eux.

Imaginez une séance de cinéma sans l'image. S'il n'y a pas d'audiodescription, impossible pour les personnes aveugles de situer les personnages ou d'avoir une image d'ensemble. Cette technique importée des États-Unis par l’AVH (Association Valentin Haüy) il y a 20 ans, sous la marque déposée "Audiovision" leur permet d'avoir, grâce à une voix off, une description plus approfondie du décor, des costumes ou expressions des acteurs.

Le problème, c'est qu'elle est insuffisamment proposée en France.
Pour que de plus en plus de films soient accessibles aux déficients visuels, nous devons : 
                 • convaincre les réalisateurs et producteurs de faire audiodécrire leurs films, 
                 • pousser les salles de cinéma à s’équiper 
                 • encourager les chaînes de télévision à diffuser plus de films audiodécrits. 
                 • imposer aux sociétés de production et de distribution de proposer des DVD audiodécrits. 
Dans la mesure ou nous pouvons de plus en plus regarder des films en différentes langues, je ne vois pas pourquoi on ne le ferai pas pour l'audiodescription aussi!
 
Une pétition sera remise au Ministère de la Culture et de la Communication à l’occasion  du festival de Cannes (mai 2011).
 
 
Parce que l’accès à la culture est un droit fondamental nous devons pousser à la prise de mesures visant à généraliser l’audiodescription. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids !
 
Vous voyez où je veux en venir?
Oui, je tente de rameuter mes troupes pour remplir un peu plus cette pétition, en espérant qu'à votre tour, vous ferez tourner l'information. ça serait bien.

Je viens de signer ici: , on en est à 1864… A vous de jouer maintenant!

 


Article sponsorisé

Partage propulse par ebuzzing

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

15 comments

  1. sandrine says:

    Une goutte en plus… Ton billet tombe à pic, hier en zappant, je suis tombée sans me faire mal (huhuhuhu) sur Colin Firth dans Nanny McPhee, étonnamment diffusé en audio-description…

      • sandrine says:

        Exactement, même qu’au départ, je pensais que c’était un effet de style du réalisateur ! Faut m’excuser ; j’avais conduit une partie de la journée avec en ambiance sonore, deux enfants, des monstres oui, braillant le plus possible dans l’habitacle. Autant te dire qu’une fois les mouflets couchés, j’ai posé mon cerveau quand j’ai allumé la TV !

Laisser un commentaire