80% des femmes simuleraient…. Bah moi, je voudrai déjà simuler l’aube, et ça serait déjà pas mal

Depuis longtemps, j’en entends parler et depuis longtemps,
je me dis que peut être ; ce petit appareil m’aiderait, ou plutôt nous
aiderait, Tony et moi, à nous
réveiller de bonne humeur et surtout reposés.


Je parle
évidemment d’un simulateur d’aube.


(Et ne la jouer pas comme Tony qui entend
« Daube » et qui, du coup, a mis environ 20 minutes pour comprendre
de quoi je voulais parler.)

Le simulateur d’aube
viendrait alors remplacer on stupide réveil que j’ai envie de bazarder contre
le mur à peine a-t-il émis son premier son, qui pourtant, reste de la musique.
Mais tous les matins sont pareils, il sonne, je l’éteints, il résonne, je
re-éteints. A croire que je suis persuadée que ces petites minutes grappillées
me seront d’un grand secours quant à la fatigue qui m’habite déjà, alors même
que la journée n’a pas commencé. C’est effrayant. Et c’est d’autant plus vrai
l’hiver, où me réveiller alors qu’il fait nuit m’est tout bonnement
insupportable.

comment_fonctionne_un_simulateur_2

Vendu! Si j’ai le même brush au réveil, cet objet est A MOI!


Un simulateur d’aube pour ma
rétine
.

Contrairement au langage sms qui me fait saigner la rétine,
le simulateur d’aube pénètre
la paupière puis le nerf optique et transmet l’information à la glande pénéale.
En langage humain, ça veut dire que la lumière s’éclaire très doucement afin de
dire à notre cerveau « hé, ça va bientôt être l’heure, mais t’as encore
quelques minutes avant de te lever, tu peux commencer toutefois à éveiller tes
sens »

La lumière s’accentue à la deuxième phase, de façon à nous
faire sortir du sommeil paradoxal . Traduction : « hé !,
oui, maintenant, commence à sentir tous tes membres, là, voilà, tu peux
doucement t’éveiller »

Et pour finir, le
simulateur d’aube
entame sa troisième phase, mais toujours en douceur
(rien de pire qu’une lumière qui s’éclaire brutalement alors que nos paupières
sont encore collées).

C’est alors sans stress et en douceur que nous revoilà dans
le monde réel, loin de nos rêves, et tout à fait aptes à entamer une nouvelle
journée.

Personnellement, ça me fait rêver, de me réveiller de cette
manière.


Un simulateur d’aube pour
dormir comme bébé
.

A l’inverse, on peut aussi se servir du simulateur pour
notre endormissement. Les phases se faisant dans le sens inverse, évidemment,
hein, parce que dormir avec cette lumière, ça marche pas, sinon.

Il paraitrait même que ça peut aider les tout petits à
comprendre les phase jour-nuit… j’imagine la joie du parent qui aurait un
enfant tout déphasé et qui découvrirait cette solution : délivrance !
Je raconte même pas comment le simulateur
d’aube
pourrait, dans ces cas là, influer sur la santé mentale de ces
pauvres parents qui n’ont pas eu une nuit correcte depuis la naissance de leur
mini-eux.

Donc, bref, voilà, j’en veux un, moi aussi je veux me
réveiller en pleine forme et avoir le teint lumineux (comment ça, ça fait pas cabine de bronzage ?) de cette femme
sur la photo. Je voudrai irradier mon bonheur de me lever chaque matin sur les
parents de l’école qui ont encore l’œil vitreux… ça serait encore
meilleur !


simulateur

Oh! Une dent lumineuse!


Je remercie Ginie grâce à qui je vais pouvoir tester ça très bientôt, et cet après midi, on parle luminothérapie, parce que ça va de paire avec ce premier article!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

Laisser un commentaire