Mercredi, jour de foliiiiie

Hmmmm.
Ce matin, à 6heure, les enfants se sont mis à tousser de concert. J’aime que mes enfants s’entendent si bien, soient sur la même longueur d’onde tout ça. Vraiment, quel bonheur de les voir s’accorder quant à l’heure de leurs quintes.

Et ce matin à 6 heure, je voulais pas, mais alors, pas du tout me dire que la journée commençait.

Un mercredi parmi tant d’autres, noyé sous le rythme frénétique des allers-retours maison-judo-maison-judo-maison-balade-maison.

On saupoudre le tout de gosses toussoteux et d’une envie de sieste et c’est parti pour la plus belle journée de la semaine!

Ouh lala, je raconte même aps comme j’ai hâte que N°1 veuille faire du tennis le samedi matin et de l’escalade le jeudi soir… je suis en transe par tant de sportivité de la part de cet enfant. Presque j’aurai envie que Clapiotte ait une légère tendance à se siffler des coca light devant Franklin-qui-sait-faire-ses-lacets toutes sa vie de Boulette fainéante.

Le pire, c’est qu’il a bien fallu claquer la bise au prof pour lui souhaiter une bonne année. Je lui ai même souhaité qu’il ne tombe pas en dépression ou qu’il n’ai pas d’envie suicidaire. Franchement, c’est pas un boulot, ça, prof de judo. Quand je vois ces 20 gosses courir comme des déphasés sur le tatami ça me rend presque vaseuse. Et il fait 3 fois une heure de cette tranche d’âge. Tranche d’âge qui s’en bat les cacahouettes d’apprendre une prise digne de ce nom, ils ont seulement soif de se dépenser, de transpirer un bon coup, de retrouver leurs potes dans un autre univers que celui de l’école.
Mais N°1 arrive quand même à paraitre passionné.

Pis le judo, dans ma vie, y’a plus que ça. Je vis judo, je mange judo, bientôt, je vais devoir ressortir mes posters de David Douillet. Il va falloir que j’apprenne à parler japonais pour traduire ce que mon fils m’explique en rentrant. Il va falloir que j’investisse dans des tongs nippones et toutes les couleurs de l’arc en ciel en ceintures longues de 10 mètres. Il faudra que j’apprenne à faire un nœud correctement pour pas que N°1 se tape la honte toutes les 3 minutes, il faudra aller aux compétions, il faudra être contente, il ne faudra pas insulter le gosse qui fait des prises non officielles et tire les cheveux en douce. Il faudra être fière, dire à quel point on kiffe le judo (le judo c’est ma vie bis repetita), savoir qui sont Riner et Sugimoto. Etre à fond, en fait.

Le mercredi, j’aime pas rentrer chez moi pour 10 minutes, parce que pendant ces 10 minutes, j’ai juste le temps de penser à ce qui m’attend ces prochaines années, et j’ai du mal à m’en extasier!

judo

Et les vôtres? Ils aiment leur sport?

Oui, nan, j’ai préféré ne pas parler des centaines d’enfants morts des suites des entrainements de judo trop violents au Japon, hein, j’voulais pas plomber l’ambiance!

Et si ce n’est déjà fait, cliquez vite sur le bouton « j’aime » au bas de l’article de ce lien:http://plusdedouceur.canalblog.com/archives/2011/01/04/20039619.html#comments

Si c’est déjà fait, vous pouvez toujours m’aider à trouver d’autres personnes en partageant largement le lien et en demandant de cliquer sur « j’aime »… je vous remercie d’avance! (il me manque beaucoup, beaucoup de clics!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

Laisser un commentaire