L’annonce

J’ai beau fouiller bien profond dans mes souvenirs, je ne crois pas avoir fait de réelle annonce à Tony pour la grossesse de Clapiotte. Elle était attendu, c’était « normal » qu’elle arrive.

J’avais arrêté la pilule depuis 1 mois et demi. A la fin des premiers 28 jours, j’ai attendu, et non. Et puis 10 jours après, j’ai re-eu mes règles. Là, je ne savais plus trop où j’en étais, mais je savais du coup que je n’étais pas enceinte. Et puis j’ai de nouveau attendu 28 jours, et là, RIEN. Enfin. Oui, je dis « enfin » parce que je ne me voyais pas attendre 18 mois pour faire Clapiotte. Je ne saurai expliquer ça, mais chez moi les bébés, c’est un peu « tout de suite et maintenant ».
Donc, j’étais enceinte. De 12 jours. Oui, bon, les tests étaeint négatifs, Tony en avait marre que j’achète la moitié de la pharmacie en tige à pipi, d’autant que ça coûte une blinde. Donc, un jour où je ne bossais pas, je suis allée au laboratoire.

« Bonjour, ça serait pour faire une prise de sang pour un test de grossesse »
« Oui, bien sûr, vous avez fait le test pipi? C’était positif? »
« Oui, oui, je l’ai fait, 3 fois, mais c’est négatif. Mais je suis enceinte. »
« euh… »
« Nan, je ne peux pas vous expliquer, je le sais, j’ai juste besoin que vous confirmiez »
« bon… »

Là, elle m’a fait claquer une veine avant d’y arrivé, et puis j’ai attendu l’après-midi pour savoir.

Quand j’y suis retournée, j’avais eu le temps de me retourner l’estomac en me rendant compte que je pouvais avoir tord, que peut être, vu que j’étais complètement déréglée toussa, je me trompais, peut être. Sûrement.

« Re-bonjour! Je viens chercher mes résultats »
« alors…attendez… voilà »

Positif! c’était positif! J’avais raison! Je le savais!

« Il faudra revenir dans une semaine pour être sûrs que le taux augmente car là, vous en êtes vraiment au tout début… ça doit faire 12 jours environ. C’est étonnant que vous soyez venue si tôt »

Ouais, je sais, je suis trop forte. Ça m’avait fait la même pour N°1. Limite j’ai su au moment même où on le concevait. Pourtant, je prenais ma pilule. Mais je savais. Impossible à expliquer, cette certitude d’abriter une nouvelle vie. Comme si mon corps m’envoyait des signaux… nan, je ne sais pas l’expliquer!

En sortant du labo, naturellement j’ai appelé Tony le Père:

« Tony… Je crois que ce soir en rentrant, tu pourras ramener des fleurs! »

Et voilà. Pas de larme, pas de sauts de joie. Juste le soulagement que « ça y est », et le soir la joie de pouvoir partager ça en live avec mon chéri… J’ai passé le reste de la journée le sourire aux lèvres, trop fière d’abriter de nouveau en moi un petit bout de nous ressemblant à un gros tas de cellules… pour l’instant!

15
La suite, vous la connaissez……..

L’annonce pour N°1 était bien plus folklo, mais ce que j’ai aimé par dessus tout c’est l’annonce à nos proches. Entre ceux qui ne comprenaient pas et les autres qui le prenaient pas forcément bien ou vraiment trop bien! Une autre fois, peu être!

Ceci est ma participation pour Eurêka et LuckySophie!

11

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

Laisser un commentaire