EVJF: Essaye Vite le Jeu du Foulard?

Je ne sais pas comment ça se passe dans les petites villes, voire les villages, mais à Lyon, dès que le soleil se pointe, notamment le samedi, nous croisons un tas de personnes qui auraient rangé leur estime et leur amour-propre dans leur poche, le temps d’une après midi « entre copains ».

 

Ils investissent les rues, les fontaines, les parcs et parfois même, les fleuves. ils ressemblent à de grands débiles en couche, à des bites King-size, à des super-héros, à rien… Ils se traînent une bande d’individus du même sexe et plus ou moins du même âge dont les plus gratinés sont habillés à l’effigie de leur star du jour.

 

On les voit faire la manche auprès des passants pour récolter 2euros contre un bonbon/bisou/capote, on les voit traverser les fontaines en palmes et tuba, on les voit rentrer dans des magasins de luxe en string à paillettes.

 

Il y en a qui doivent traverser le Rhône en planche à voile, d’autres qui se voient offrir une épilation intégrale (pour les hommes évidemment). Les filles se trimballent avec des serre-tête abeilles, les garçons avec des boas.

 

Plus on les croise tard, plus on a de chance qu’ils soient drôles (oui, ok, bourrés).


Je ne suis qu’une grande blasée qui se croit au dessus de tout ce folklore qui n’a, d’après moi, pour seul but d’humilier la personne soit disant fêtée. Un petit moyen pour nos « amis » de nous obliger à nous ridiculiser en public…petite vengeance? Le pire, c’est qu’ils nous filment, les salopards!

Les mecs se retrouvent alors dans des clubs de strip-tease, les filles dans des soirées Chippendales..hmmm….que du bonheur…

Lorsque mes copines m’avaient organisé, comme il se doit, un petite soirée pour « enterrer ma vie de jeune fille », j’avais spécifié que je refuserais catégoriquement d’être déguisée ou d’aller voir des mecs huilés se trémouser devant moi en string léopard. Tant pis pour celles et ceux qui pensais pouvoir avoir pour une fois une petite emprise sur moi, tant pis pour celles qui voulaient se rincer l’oeil, mais c’est plus fort que moi, je n’adhère pas, je ne peux pas jouer ce jeu.

Pourtant, certains sont très forts et ont un humour aiguisé, ce qui donne des idées vraiment surprenantes et drôles. VRAIMENT drôles.

Nous, on a fait la tournée des bars et des restos, j’ai enterré ma vie 3 fois tellement j’ai trouvé ça drôle de réunir tous mes amis et aussi parce que la nuit n’est jamais assez longue…une excellente excuse (encore), pour faire la fête!

A la fin de la soirée, ils ont quand même réussi à me faire mettre ça (10minutes):

Ouais, le styliste de chez Morgan, il est vraiiiiment talentueux!

Les « monstres » finissent leur vie paisiblement au fond d’un carton…au cas où je sois invitée un jour à une mega soirée déguisée


Et vous? vous jouer les blasés à ce genre d’événement ou vous êtes sympas et vous jouez le jeu (au risque que vos parents vous découvrent à moitié nue et ivre faisant du porte-à-porte dans un diaporama diffusé le jour du mariage)?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

23 comments

  1. Bloody Mary says:

    Complètement blasée !

    Pas moyen de me faire tourner en ridicule, j’ai eu une soirée sympa entre copine, a boire des coktail au biberon, toutes, puisque le pub ne les servait que comme ça.

    Une soirée bien sympa

  2. VGD75 says:

    Avec quelques amies et ma soeur, nous avons créé le club de « celles-qui-refusent-catégoriquement-d’être-tournées-en-ridicule-sous-prétexte-qu’elles-vont-se-marier ». Alors pour le mien: cours de cuisine, cours de maquillage, cours de danse et soirée espagnole chez ma soeur. Pour le sien: virer à Nice et atelier parfum. Sinon, pour les autres, on a casé un hammam et un bateau-mouche et pour une autre, virée à Barcelone. La dernière en date : cours de cuisine et de danse et soirée dans un tapas-bar. A chaque fois, on s’amuse bien et personne n’est mal à l’aise.

  3. Menthe à l eau says:

    @ VGD: oh le rêve, oh la bonne idée!

    Mariée 2x, toujours rien enterré… je crois que tout le monde sait tellement bien que je refuse ce genre de truc débile que personne a osé quoi que ce soit…
    Moi j’aurais bien vu une bonne rando en montagne avec nuit en refuge, mais je crois que personne me suit sur le coup ;-)))

  4. cleanettte says:

    J’aurais tendance à avoir de la pitié pour ceux et celles qui se croient obligé ou qui souhaitent ce genre d’évènement, tout comme je trouve triste ceux qui ont besoin de s’ennivrer au point d’être soul ou ceux qui croient pouvoir passer à l’ile de la tentation et s’y amuser sans y laisser des plumes. Quoi ça n’a rien à voir? ben pour moi si.

    Je suis heureuse de voir que cette mode n’a heureusement pas contaminé tout le monde et que certaines trouvent même des idées pour féter la fin du célibat intelligement.

  5. bbflo says:

    Pour moi impossible également de faire ce genre de truc qui me mettrait hyper mal à l’aise… en même temps, nous ne sommes pas mariés, ça règle le problème ;-)

  6. maman@home says:

    Ben moi je vais pas avoir une réponse cool parce que je DETESTE tous ces trucs que je ne trouve pas drôle pour un sous. Je déteste l’idée du spectacle avec ces hommes bodybuldés huileux (beurk) et qui te forcent à les rejoindre sur scène et de les toucher (impensable) et tous ces déguisements c’est juste impossible de me faire rentrer dans ce type de délire. Je peux même pour le coup devenir vraiment méchante si on me force un temps soit peu… Idem pour les séminaires d’intégration dans les grandes école… j’ai pas voulu, et ils m’ont trouvé nulle – tant pis !

  7. kwol says:

    Ma soeur a organisé le mien, et elle avait assuré !!!
    Fabrication de bijoux et pause patisserie, suivis d’un atelier pâte à sel pour fabriquer les mariés de la pièce montée à notre effigie ( crise de rire !!), puis atelier cuisine thailandaise, coup à boire, passage au casino pour jouer le produit des mes chansons en pleine rue (34€ ,ca va !!) et enfin, karaoké de folie mais chez moi, que entre nous !!!) j avais adoré!!! et je ne voulais pour rien au monde que cela soit ennuyeux, ridicule ou cher…

  8. Lou says:

    Nous aussi on les voit tres souvent dans les rues de ma ville. c’est assez rigolo, je me demande comment sera mon enterrement à moi :)

  9. Kahlan says:

    Ce n’est pas du tout mon style de fêtes, justement, je préfère les soirées sympas entre amis, avec un peu d’alcool pour s’amuser, mais dans lesquelles chacun garde sa dignité et son libre-arbitre. M’effacer au profit d’un groupe, et faire n’importe quelle connerie qui en découle, très peu pour moi.
    Et c’est pour ça aussi que je suis absolument contre le bizutage, d’ailleurs.

  10. Lilo says:

    Chéri de moi : « on se mari ? » moi: « oui ».. trois semaines après sa famille et ma famille était réunis devant le représentant de monsieur le maire et c’était fait..

    Il n’y avait que ma meilleure amie qui l’avait su avant.. les autres on leur a dit une semaine après.. et voila.. pas de déguisement débile dans la rue, pas de mec a bisouiller (ohh zuut) et au moins je suis sure qu’il a pas été voir des stripteaseuse

  11. as de trêfle says:

    @menthalo: Moi je te suis dans le refuge! Quand tu veux!
    J’espérais un trip dans ce gout là moi aussi, la montagne loin de tout avec mes cops. Elles m’ont organisé un « accro-branche », sur le moment j’avais trouvé ça trop aseptisé…
    Sinon je pense que si on choisit bien ses copines, on a un EVJF qui nous ressemble…

  12. toy62 says:

    lol

    cc alors moi perso les mecs en string et huilé je trouve ça atroce….

    je préfère qu on m emmène voir un spectacle de transformiste^^ lol

    sinon être ridicule il y a des limites… aussi
    j aime bien morgan ms pr le coup ils ont craqué lol
    biz

  13. Céline☼ says:

    Personnellement, je n’aime pas du tout ce genre de « passage obligé ». Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est une des raisons pour laquelle je ne suis pas encore mariée, mais pas loin.
    PS : au début de ton article, j’ai eu un doute. J’ai cru que tu parlais de la gaypride de Lyon. ;-)

  14. cranemou says:

    @Miss Brownie: j’imagine ça…brrr…heureusement, j’avas fait passer un message bien clair à ce sujet!!

    @BloodyMary: tant que c’etait pas du bloody mary, ca va ;)

    @VGD: wah, beau programme…nous on n’a que bu et mangé…mais lonnnguement!!!!

    @Menthe à l’eau: ah ouias, le refuge, sans moi, suis trop feignasse!!!

    @cleanette: arf, si ca en amuse certaines (sans quon les obligeà…peut etre que c’est bien….hum…

    @bbflo: oui, comme ca, pas de questions à se poser!

    @maman@home: j’avais dit à mes copines: « si vous faites ça, je me casse, net » je crois que le message a été bien reçu!!!

    @kwol: une belle journée toi aussi dis donc!

    @Sophie L: tu m’étonnes John!

    @Papillotte: ils enterrent rien à Paris??? ou alors c’est tellemnet grand que tu els croises pas!

    @Lou: en tout cas, donnes bien des pistes à tes copines, histoire de ne pas avoir à te farcir LE truc que tu ne voulais pas!!! ;)

    @Kahlan: pareil pour le bizutage…l’humiliation vraiment, c’est pas mon truc!

    @Virginie: zut, moi qui avait prevu les perruques pour la fin du mois…. ;)

    @Bea: j’imagine bien ;)

    @Lilo: simple, efficace… bon, nous, je t’aavoue qu’on voulait tellement saisir l’occasion de faire la mega fête qu’on a invité tout le monde, mais dans l’idée, j’aime assez le concept!

    @ADT: on a bu comme des trous…mes copines me connaissent vraiment bien! ;)

    @Toy62: le bustier doit etre collector je pense…et encore tu vois pas les belles finitions…so chic!!! ;)

  15. cranemou says:

    @Celine: ah bah tu vois, la gaypride, je trouve ça nettement plus sympathique et rigolo!

    @LMJ: pourtant, y’en a qui se font des soirées dans des coupes de champagne géantes…c’est pas snob ça???

  16. Nanette says:

    C’est le sujet de mon billet de demain Cranemou. J’ai été l’organisatrice d’un EVJF tout en simplicité !
    Sinon, moi qui me marie bientôt, je n’en ferai pas. Mes amies ne se connaissent pas et ne sont pas dans le même délire…

  17. Clot says:

    Comme toi, j’ai toujours été super réfractaire à cette tradition et mes copines savaient à quoi s’en tenir : je ne VOULAIS rien de ce genre. Ça les a sans doute poussées à se creuser la cervelle pour organiser un truc original, juste entre nous, sans séance humiliante : on a fait une journée « shooting », elles en photographes/maquilleuses/accessoiristes, moi en pinup, le but du jeu étant de créer un calendrier unique à mon promis…

    Et au final, j’ai adoré, la journée ET le calendrier ! Comme quoi…

Laisser un commentaire