Facebook m’a tuer…..

Coup de gueule du lundi, bonjour!

 

Facebook, ça fait un moment que j’y suis, ça fait un moment que je me suis habituée aux sautes d’humeur de son concepteur qui décide de changer le look du site tous les 15jours, ce qui m’oblige à me torturer le cerveau pour m’y adapter, chose que je déteste, évidemment (trop compliqué pour mon cerveau de non-geek).

Depuis toute petite, je n’ai fait que de voguer à travers la France, l’Allemagne, multipliant les rencontres, perdant de vue les bons amis, mais jamais les souvenirs. C’est là que le Géant des réseaux sociaux intervient. Je m’inscris sans bien tout comprendre, et puis 3 ans plus tard, j’ai reconstitué ma vie, fragment par fragment, ami par ami.


Au départ, le challenge est de retrouver les noms de famille, et aussi de savoir si la personne se rappellera de nous. On est aussi titillée de savoir ce que sont devenus certains camarades, celle qui était trop populaire, celui qui nous faisait craqué, celle à qui on  aurait aimé crever les yeux, celui qui lançait des boules puantes au fond de la classe… On retrouve ainsi des tas et des tas de gens qui ont plus ou moins marqués nos vie. La curiosité malsaine prend alors de l’ampleur, et nous arrivons même à accepter des « demandes d’amis » de gens qui ne sont à peine de vagues souvenirs, et encore, on leur a peut être dit « bonjour » une fois ou deux, tout au plus.

Après cette orgie de curiosité, j’ai calmé le jeu en virant bien 50 personnes qui n’avaient pas vraiment à faire partie de mes « friends » facebookiens.

Cela ne m’empêche pas de temps en temps de rechercher telle ou telle personne, parce que d’un coup, son nom me revient en mémoire. Que voulez vous, je suis rongé par le besoin de connaître ce qu’ils sont devenus et souvent, les surprises ne manquent pas: la petite grosse est devenue la bombasse de service, le gros blaireau s’est marié avec et ils ont des enfants plus que mignons, sans compter le petit dernier qui vient d’être promu au Conservatoire de Musique pour sa trille au violon (il a 4ans). Quant au mec qui nous avait jeté comme une bouse, il n’a plus de cheveux, est toujours célibataire et a un boulot de chiotte…. Comme quoi, la vie est revancharde, parfois!


Maintenant, facebook, c’est mon moyen de garder contact avec certaines personnes, de partager quelques photos, beaucoup de souvenirs et un paquet de bêtises mises en « statut », juste pour rire (et tout à coup, des amitiés renaissent rien qu’avec l’humour…si c’est pas magique ça!!!). Mais touts ne l’utilisent pas de la même manière.

Malheureusement pour les autres.

Il y a de ça 2 semaines, je vois que la « situation amoureuse » d’une de mes meilleures amies d’enfance à changer de « fiancée à » à « mariée à ». Je vais donc de ce pas lui demander si elle s’est faite importunée par quelques trolls dragueurs de facebook, et s’est donc, pour couper court aux assauts, déclarée « mariée ».

Que néni.

Elle s’est mariée. Pour de vrai. photos à l’appui, j’ai donc appris la nouvelle et « vu » son mariage via facebook, exposé au monde. Je crois que j’ai pleuré, un peu, j’ai surtout été bien énervée.

Comment ce site peut il faire perdre autant le sens de la courtoisie et de la bonne éducation au profit d’un affichage public, direct et sans coeur de ce moment unique?

Bref, depuis, j’ai ravalé ma déception et la copine en question m’a servi quelques excuses refroidies de son buffet, mais n’empêche, c’est dingue ça, non?

Et vous? le pire (ou le meilleur) de facebook, ça a été quoi?

 

Enjoy :D

Et parce qu’il fallait bien que quelqu’un le fasse un jour, vous pouvez aller rigoler un peu ici: http://www.faceploucs.fr/top/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

19 comments

  1. Ploquette says:

    Je m’en méfie comme de la peste, encore aujourd’hui :) Car malgré les options existantes, on peut très vite tout savoir sur les personnes. Moi je n’y suis pas en tant que Prénom + Nom mais en tant que pseudonyme de mon blog littéraire pour surfer sur la vague « littéraire »;)
    Donc du coup, pas de point négatif !

    Mouahahah.
    Ce n’est que mon avis : mais si la chère Ivy a du temps pour venir baver ici, c’est qu’elle doit s’ennuyer dans sa vie ;) Et dire qu’elle t’agresse du fait que tu prenais votre amitié pour plus sérieuse que ça. Elle aurait pu crier pour l’inverse, cela aurait été compréhensif, mais là…

  2. cétoile says:

    beurk facebook

    en ce qui me concerne, j’ai eu un compte pendant 3 semaines, ma belle soeur m’inondait de message toute la belle famille de Turquie voulait être mon ami et puis y’a eu mon compte en totale turc (langue que je ne comprends pas) pour me décider promptement à raccrocher! pas facile d’ailleurs de supprimer un compte faut être motivée!
    Bref, suite à ton post d’hier et celui d’aujourd’hui je ne saurais que trop te conseiller de faire un tour chez moi y’a du rire en bande son!
    sinon, très besoin de motiv’ pour poursuivre l’aventure du coach, le faux duo comic pouff et clifford de la salsa on faillit m’avoir! j’ai demandé à ce qu’il supprime ces séances là d’ailleurs mais j’aime tjrs auto le fitness fight!
    allez! viens rire et à bas FB!

  3. Naelwynn says:

    aaah le bouc est mon ami!! je peux pas m’en passer… j’ai même retrouvé des amies perdues depuis un bail a cause de broutille dues a mon ex! bref, d’ailleurs je l’ai retrouvé la dessus lui, et il a supprimé son compte quand il m’a vu la dessus! ^^
    du reste, j’aime bien parce que je garde contact avec ceux de ma famille qui sont éparpillés aux quatre coins du monde… donc au final, ben je pourrais pas m’en passer!!! :D

  4. Firemaman says:

    FB je m’y suis inscrit sous mon pseudo blogueur pour discuter avec les copines, et je m’en suis tellement servi que j’ai oublié le mail sous lequel je m’étais inscrite. J’ai laissé tomber. Je me suis inscrite sous ma véritable identité pour papoter avec des copines de boulot et éventuellement retrouver des amies de lycée. Le problème c’est que mes copines de lycée doivent avoir autant confiance dans les réseaux sociaux que moi et je ne les ai jamais trouvé. Sinon il doit n’y avoir personne qui me recherche parce qu’à part 3 collègues et 2 amis très proches, je n’ai aucun réseau social. Je suis une mal-aimée, bouhhohouhhh!

  5. cleanettte says:

    Ben je n’ai quasiment retrouvé aucun ami déjà rencontré en vrai sur Facebook, au mieux ce ne sont que des amies de groupe de discussion ou de blog par contre j’ai une tripoté d’ami de jeux dont pas mal de canadien, c’est sympa. et là je ne redoute pas les déceptions.

  6. Roxane says:

    Je n’y suis pas, moi. Pas assez de temps, et aussi l’envie que la vie me fasse retrouver des amis, pas mon ordi. Si on s’est perdus de vue, je pense sincèrement qu’il y a une raison. D’ailleurs, certains m’ont contactée en ayant trouvé mon frère sur FB, mais en gros je n’avais rien à leur dire, au bout de quelques mails, ce fut enterré!

  7. Anno says:

    Mais le fautif de cette histoire ce n’est pas facebook. C’est la fille. Facebook n’est qu’un outil dont on se sert bien ou mal (ok souvent mal).

    Faut pas accuser la machine mdame quand c’est l’Homme qui la détourne pour en faire un tissu de bêtises. Bref il faut s’informer pour connaître les limites d’un tel outil et l’employer à bon escient ! Après on vit en paix avec facebook (ou on choisit de supprimer son compte).

  8. Kahlan says:

    J’aime bien facebook, et moi aussi, j’ai cette curiosité de taper les noms de personnes qui reviennent à ma mémoire tout d’un coup.
    J’ai aussi des « amis » facebook auxquels j’ai du dire bonjour une ou deux fois dans la vraie vie…
    Ah, et pour finir, j’ai deux comptes FB, un privé et un pour le blog, qui ne me sert pas à grand chose, d’ailleurs.
    Donc, j’aime bien, comme ça, mais je ne trouve pas que ça rapproche les gens pour autant.

  9. e-zabel says:

    beurk

    je l’utilise uniquement pour le blog, je n’ai jamais accroché au site, l’ergonomie est pourrie, on pige rien, bref, c’est insupportable !

  10. Ausecoursmonfils says:

    Moi, mon pire de Facebook c’est les gens qui écrivent des trucs tout le temps, tout ce qu’ils font ou pas, tout ce qu’ils mangent, tout ça… à la fin, je suis obligée de cocher la case qui me permet de ne plus voir ce qu’ils font, sinon, ça remplit mes pages et je vois plus les trucs essentiels.

  11. Ivy says:

    Bonsoir,
    Je comprends pas, elle a fait quoi de mal la fille? Pas vous inviter au mariage?!?! C’est son choix non? Ça veut juste dire que votre amitié est moins importante pour elle que pour vous. Ça fera toujours un cadeau d’ économisé!

  12. cranemou says:

    @cétoile: rho ben ça doit être bien facebook en turc, pourtant ;)
    Bon, ben aujourd’hui j’ai peint, ca compte comme du sport???

    @MissBrownie: c’est tout à ton honneur…maais maintenant que j’y suis, j’aurai du mal à partir je crois…

    @Naelwynn: voilà, comme toi, suis un peu accro! ;D

    @Sophie L: moi non, plus, enfin, normalement, masi parfois, je commente avec mon profil perso des trucs de blog…bref, je me suis faite grillée plusieurs fois!!

    @Firemaman: rho ben noooooonnnnn…en même temps si tes potes n’y sont pas, l’interêt est limité!!

    @Cleanette: je ne connais pas du tout les jeux en ligne comme ça…jamais testé, mais c’ets marrant, beaucoup m’en parle et rencontre des canadiens, comme toi!! sont sympas ces canadiens!!! :D

    @Roxane: j’aimerai penser comme ça…mais je te dis, ma curiosité est plus forte! Pis je suis quadn même contente de 2/3 retrouvailles qui valent vraiment le coup!!

    @Anno: oui et non, mais comme tu dis, c’est la façon de s’en servir qui implique les problèmes en général au final. Mon amie s’est simplement dit que ça serait « pratique » d’informer tout le monde comme ça…bon, après, moi je trouve ça naze, mais c’est peut être la fin des faire-part kitsh qui sait!!!!

    @Kahlan: pareil, 2comptes (non, 3en fait, masi l’autre je me suis jamais rappelé des codes, alors j’ai refait 1compte pr le blog, bref).
    Comme je l’ai dit plus haut, j’ai eu cette chance de renouer des liens plutôt sympas avec quelques « retrouvailles »..d’aillers on se revoi bientôt…on verra si ça marche ou si on est déçues!!!

    @Papillotte: c’est vrai qu’on y raconte vite n’importe quoi…

    @Chocoladdict: c’est ça ton secret!!! haaaa….nan parce que moi je dors pas, masi je croyais que vous étiez toutes pareillles! on m’aurait menti??? Vite, au lit!!!

    @LeoetLisa: je connais pas vraiment ce site… ^^

    @E-Zabel; et c’est sans compter les nouveautés qui débarquent sans arrêt!!!

    @Ausecoursmonfils: tu m’as coché? ;)

    @Ivy: ouhla! ben non, c’est pas vraiment ça qui m’a embêté, c’est juste le moyen utilisé pour l’annoncer ,je n’ai pas été la seule à l’apprendre comme ça, c’était un « petit » mariage, mais le fait est que j’ai cette amie au téléphone ou par mails…je comprend pas qu’elle n’ai pas pu me caser de vive voix sa nouvelle plutôt que de la déballer , comme si facebook était un genre de SMS géant… c’était un mariage quoi, elle est pas juste allée se faire faire un détartrage!!

  13. sabine says:

    je t’avais mis un comm’ la dessus mais il a disparu? il m’est arrivé la même chose que toi :-( à peu près, en fait je suis d’accord avec Roxane si ce sont des amitiés perdues facebook n’y peut pas grand chose…

  14. music35 says:

    J’adore FB: j’ai retrouvé des vieilles amies d’enfance perdues de vue, je les ai appelées, je leur envoie des messages, elles qui, femmes de militaires, s’ennuient dans le trou du cul du monde. C’est trop sympa.
    Et pourtant… Ton histoire sonne une petite cloche de rappel, pas si ancienne. Moi, je me logue un soir, comme ça, et je tombe sur les photos de mon cousin (photographe amateur aux USA), dont les posts m’ennuient en général. Bon, je lis « je suis à Boulder, colorado » et je vois une photo. D’un contrat de mariage. Ah oui, bon, mon cousin est réfractaire au mariage, il était à celui d’une copine, sympa.
    Deuxième post: « le mariage de ma soeur était vraiment très sympa ». Je m’étrangle: « quoi, ma pétasse de cousine qui a le même âge que moi à 9 mois près s’est mariée, et elle m’a même pas envoyé de mail pour me tenir au courant?? ».
    Deuxième effet kiss kool, mail de ma cousine 1 mois plus tard: chère famille française, je me suis mariée, je n’ai pas voulu joindre la famille élargie, je suis quelqu’un de discret, je suis sûre que vous comprendrez ». Ce que j’ai compris, c’est qu’elle a fini par l’épouser, SA copine. C’est même d’ailleurs pour ça qu’elle est allée jusqu’au Colorado. Et elle a été choisir un officiant religieux femme pour célébrer un mariage gay oecuménique. Et elle a tellement pensé qu’on n’y comprendrait rien qu’elle ne nous a pas dit.
    Merci la confiance, merci les étés passés ensemble, merci le sens de la famille, merci l’éloignement sur tous les plans sans exception. J’ai apprécié.

Laisser un commentaire