Paye ton accouchement

Attention! Achtung! AVERTISSEMENT: ce billet contient des scènes susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes, des primipares, des femmes enceintes, des gens qui ont peur du sang etc…. bref, je t’aurais prévenu, si t’as peur de passer à la casserole pour accueillir ton bébé, passes ton chemin, y’a du gore inside!

 

Dimanche 22 Novembre 2009,

5:30 AM.

 

Mes rêves sont ponctués de petites douleurs abdominales.
Tiens, je rêve que j’ai des contractions, c’est vraiment con comme
rêve, en soi.

 

6:30

 

En fait, c’est pas un rêve

 

7:15

 

Appelons plutôt la maternité pour savoir ce que je dois faire, hormis me plaindre que ça commence sérieusement à me faire mal.

 

7:45

 

Visiblement, par « urgence maternité », on sous entend « du
lundi au vendredi de 10h à 17h ». On va plutôt appeler « urgence maman
vient vite prendre le relai avec N°1, faut que j’aille pousser un coup »

 

8:45

 

Après un petit câlin ému de N°1, je m’en vais la larme à l’oeil… « Aller HOP, on y va, en route pour l’aventure…..tin tintintin »

 

 

9:30

 

Déjà branchée sous monitoring, on ose me mettre un doigt, le tout premier de la journée, on me dit que j’en suis à 2. Je me dis que j’ai mal.

 

10:30

 

J’ai fait peur à la dame sous monitoring à côté de moi. Elle n’était là que pour une vérification de routine, et moi je beuglais, toutes les 3 minutes, que quand même, un petit coup de calmant ça n’a jamais tué personne non de diou! Je pense qu’elle a serré les fesses un petit moment après ça!

 

Bon, après un énième touché, on m’annonce enfin que je suis à 4, on va en salle d’acc (ouais, j’parle en langage sage-femme maintenant), ce qui rime avec PERIDURALE ALLELUIA!

 

Pas très confortablement installée sur un pseudo lit escamotable, je fais remarquer aux personnes présentes que c’est pas bien malin l’horloge digitale qui clignote juste en face de moi. Franchement, c’est quoi le concept? Nous faire apprécier à sa juste valeur le temps qu’il nous reste à souffrir?

 

l’équipe est vraiment très sympa, je raconte des blagues en m’excusant mais ça me détend de dire des conneries. Elles, elles rigolent, mais je crois qu’en fait elles se sentent surtout obligées!!!

 

Tiens, voilà ma copine Peri qui ramène sa fraise. Tac que j’te fais le dos rond, Bing que j’te préviens à la prochaine contraction et Tadaaaam, j’suis branchée à mon bouton doseur comme une accro au crack (cette fois, au moins, elle aura marché nickel cette péri, parce que y’avait eu un bel échec la premiere fois!!!). Je peux enfin lire les potins de Gala et Voici que Tony a eu la gentillesse de me ramener de la cafet. Je voudrais surtout pas accoucher sans connaître les raisons qui poussent Angelina a emmerdé son merveilleux et sexy husband.

 

15:00

 

En soi, on trouve le temps un peu long, pis j’irais bien me boire un p’tit café moi… Finalement, je délègue cette tache à Tony. Ca, il peut le faire à ma place.

Je tiens quand même à rajouter ici que pendant un accouchement, si ta péridurale marche bien et que ça dure un peu longtemps, tu te fais royalement chier en attendant que ça se passe… Nan, mais c’est vrai, faut le dire, finalement, quand tu douilles bien, ça occupe!

16:30

Aahhhhhaaaaaa….on me dit que ça approche, mais que pour accélérer le travail, on va percer la poche des eaux, histoire de booster tout ça.

Je me prépare donc, avec Tony, a voir arriver ma clapiotte d’ici peu.

« 3.2.1, j’y vais », j’entends un « blop » et des « glouglou » sur mon bassinet. Enfin, je me dis que les choses vont pas durer encore trop longtemps. Il me reste que 3cm et je pourrai appuyer sur « Eject ».

Bon, vu la tronche des jeunes filles, il se passe un truc. Je zyeute vite fait dans la bassine, c’est assez rosé tout de même… On appelle l’obstétricienne de garde, celle qui était venue me voir au tout début et qui m’avait promis solennellement qu’elle n’aurait pas recours à une extraction instrumentale, rapport à mon premier accouchement qui avait fini en urgence au bloc pour cause de détresse fœtal après un acharnement aux forceps sur mon petit N°1… traumatisant!

La dame met son beau masque blanc et farfouille dans mes eaux, donc. Vu sa tête, ça sent pas bon. On fait re-rentrer Tony, qui commence lui aussi à se dire que ça pue par ici. J’ai tout l’air de faire une hémorragie, donc, on va pas insister, on m’emmène au bloc. Clapiotte, nous voilàààààààà!!!!!!

17:15

Je suis branchée de partout, le champ opératoire est devant moi, les anesthésistes m’injectent des tas de trucs dans mon cathéter. « Aïe! » je crie, vous me faites quoi sur le bide là? « Aïeuuuu j’ai dit, mais arrêtez, ça fait mal votre truc! ». Tiens, madame masquée, là, t’as pas oublié de m’arnacher à la table au niveau des poignées? C’est pas systématique? Nan, mais c’est pas grave, attachez moi, je le sens pas là!

« Aïeuuuuuuuuuuuu!!!! » Définitivement, ils arrivent pas à m’anesthésier. Trop tard, faut quand même se magner, ils ouvrent. j’ai l’impression qu’un metro me roule dessus, j’hurle sous mon masque à oxygène et les filles qui essayent de me calmer bénissent le moment où j’ai demandé à ce qu’on m’attache. Le supplice dure peut être que 2 minutes, mais ça me paraît largement suffisant. On me dit de penser à quelque chose d’agréable, qu’on va m’endormir complètement. Juste avant, j’entend, « ah, merde…ne vous inquiétez pas, c’est pas grave »… ambiance. Il est 17:27.

19:30

« Kofh Kofh » (je fais vachement bien la toux par écrit non?) Punaise pourquoi je tousse comme ça alors que je suis à la plage? Pis pour une plage, il fait un peu froid non? Tiens Tony, ça roule? Oh mais que vois-je? c’est quoi ça? une Clapiotte? Ouh punaise, elle s’est faite boxée ou quoi? Et toi ça va? J’étais bien à la plage, pourquoi vous m’avez pas laisser là bas?

je vous fais grâce des aberrations que j’ai pu dire, de toutes façons, je me rappelle pas de tout.

On vient me voir, je comprend vaguement que mon utérus a pas tenu le coup et qu’il se déchirait, j’entend que ma vessie a été scalpée, que je vais traîner une sonde urinaire, que je ferais pas de troisième d’ici les 3 prochaines années (pourquoi ils me parlent d’un troisième là? vas savoir!!!), j’entend « décollement placentaire ». Clapiotte va bien. Très bien, elle est dans les bras de Tony, je la vois, elle pète le feu. Le reste je m’en tape. Je dis que je voudrai retourner à la plage. On me répond qu’on me ré-expliquera tout le lendemain, j’ai l’air un peu trop ensuquée pour bien saisir. Je répond que je vais bien, que j’ai compris, que je vais me baigner.


22:00

je suis dans ma chambre, avec Tony et Clapiotte. Je commence à saisir un peu ce qu’il vient de se passer. J’ai  ENFIN accoucher! Yes. Je dis à Tony que je suis vraiment nulle en accouchements, franchement, le premier avait été simplement cauchemardesque, tout le monde m’avait dit « ça pourra pas être pire »…ben en fait si! Ca pouvait!

Bon, je vous rassure, je n’ai pas sombré dans la dépression depuis, puisque je suis là, et d’une et surtout parce que contrairement à la première fois, j’ai eu la chance de tomber su une équipe plus qu’exemplaire, qui m’a accompagné au niveau psychologique tout le long de cette journée, et des jours qui ont suivi. Par rapport à la première fois, donc, j’ai vite repris le dessus.


Enfin…. vite, c’est peut être un peu optimiste, mais en tout cas, ça n’a pas attaqué ma bonne humeur (pas trop).

Du coup, j’ai pensé à raconter plein de choses, puisqu’en 8 jours, il s’en passe dans une simple chambre de maternité! Le post Partum, les bons gueuletons, les bruits de couloirs, les coups de fil, les non-visite, les soins… et la découverte de mon 2ème alien….



Bon week end!!!!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

27 comments

  1. djaj says:

    Ben tu sais quoi ? C’est pas hyper rigolo comme truc… J’espère que l’accompagnement dont tu parle valait le coup, sinon oui, ça pourrait être plus que traumatisant ! (purée, que j’ai eu du bol moi, poiur n°2 ça aura juste été « long »… Mais je suis passée à côté des complications !)
    Ta Clapiotte a des petits doigts tous mimis !

  2. Till the Cat says:

    ouah la vache, t’as eu le droit à un accouchement bien merdique et malgré tout tu racontes ça avec beaucoup de talent ! Longue vie à la clapiotte et bises à toute la petite famille !

  3. Ploquette says:

    Purée, décidément :/
    Et je suis sûre que les jours qui ont suivis, c’était aussi terrible pour le mental. J’espère que tu vas réellement bien, ou pas trop mal. Que tu sombres pas, hein. les accouchements, c’est pas un acte qui doit être le plus beau, le plus magnifique. Ca se vend pas dans les magaszines. Donc le plus important : que vous soyez tous là et en bonne santé.

  4. EmmA says:

    C’est raconté avec humour mais j’ai quand même des frissons et envie de chialer… Tant mieux si toute la famille va bien. Heureusement qu’il y a un but heureux à tout ça, sinon ce serait tout bonnement insumontable.

  5. Kahlan says:

    Eh ben…tu as eu de la chance, et c’est juste génial que Clapiotte pète la forme !!
    Je suis désolée de pas être plus prolixe, mais les accouchements qui se passent mal, ça me touche vraiment beaucoup, comme sujet. ;)

  6. Alice says:

    très bel article
    J’aime beaucoup ta façon de raconter mais whaouuuuu t’es une survivor toi!
    quel courage!!!!
    Ta petite va super bien et ça c’est top! j’espère que toi aussi et que tu n’es pas trop fatiguée et tout et tout
    Prends soin de vous!
    une nouvelle lectrice

  7. music35 says:

    Garde l’adresse de cette mater, parce qu’à lire ce qui t’es arrivé, l’équipe a super-bien bossé.
    Bravo à toi pour cet accouchement musclé, et double longue-vie à Clapiotte (mais j’aimais bien Cacaboudin quand même…)!
    Bises!

  8. cranemou says:

    @MamanBobo: et je suis sûre que toi aussi tu « rêves » de tenter une troisième fois!!! mouahahaha!!!! ;D

    @LaVieOuEstLeMode: rho merci!

    @Djaj: vraiment l’équipe de cet hôpital a été royale. quand on explique ce qui arrive, finalement, la peur s’estompe! ce n’était pas le cas pour N°1, et j’avoue que j’ai eu du mal à m’en remettre la première fois!!

    @Till: Merci! « Merdique », c’est le mot ;D

    @Ploquette: c’était dur, mais je t’avoue que je me suis trouvée plutôt forte sur ce coup là…sûrement parce que j’étais bien accomâgnée! Pis la clapiotte allait tellement bien quqe ça enlève déjà pas mal de soucis!
    Heureusement que les accouchements ne sont pas vendeurs, sinon, on verrait la race humaine s’éteindre dans les 20 prochaines années!!! ;D

    @EmmA: ben non! on va bien! c’est le principal! je voulais pas faire pleurer quand même!!!!

    @Kahlan: promis, je raconterais la suite avec plein plein d’humour!!!

    @Alice: Bienvenue! Niveau accouchement, je pourrais m’inscrire à un genre de « fear factor », j’ai mes chances!!! ;)

    @Music: Merci!
    on l’appellera « CacaBoudin » quand elle nous saoûlera…comme la nuit derniere!!! ;)

  9. bergie says:

    et ben c’est pas un accouchement de tapette ca!
    non c’est pas toujours beau un accouchement!
    ca me fait un peu flipper moi
    j’attends la suite des tes histoires sur ton séjour à la maternité
    L’important est que tout le monde se porte bien maintenant

  10. liliceline says:

    Waouu!!!Quel accouchement,ça décoiffe!!!!!Tu seras notre Rambo du net à présent!!!!
    Bon et bien cranemou je n’ai qu’une chose à te dire: »respect »!!
    Et puis tout est bien qui fini bien!!
    Bise…pouponnes bien! ;)

  11. Madame says:

    AAAAAhhhhhh
    Une nullipare a lu ce qu’elle n’aurait pas du lire!!

    Bravo en tout cas je suis impressionnée, félicitations pour le courage,longue vie à la petite, et longues nuits à vous 2 :)

  12. La Mère Joie says:

    J’ai jamais réussi à dilater au dessus de 2,5. J’ai une zézette de jeune fille.
    Je suis d’accord avec toi, l’encadrement, c’est HYPER IMPORTANT !
    Et pour ta vessie, ça craint pour plus tard ou c’est pas trop grave ?

  13. Karinette1976 says:

    Ahhhhhhhh, te voilà enfin de retour !
    Misère, ma pauvre on dirait que ça a pas été super, mais que tu réussises à faire rire avec tout ça, et bien je dis Chapeau !
    Là, j’ai hâte de voir une tite photo de Clapiotte, c’est possible ?!!!

  14. naty says:

    Bein voila, c’est malin maintenant je meure de trouille la toussuite maintenant et m’est avis que ça va pas passer dans la minute! Bon sinon, contente de te lire et de voir que tu n’as pas perdu ton sens de l’humour. Vive Clapiotte!

  15. mamanenvrac says:

    Bah, pour de l’aventure c’est de l’aventure au galop hein ! Heureusement tout se finit bien. Je te trouve très courageuse et très drôle dans ce post ! Vraiment, c’est comme si on y était, et si tu as pris tout ça de cette façon un peu décalée, alors bravo.
    A bientôt pour de nouvelles anecdotes croustillantes !

  16. cranemou says:

    @Kahlan::D (faut que j’arrive à finir, heureusement qu’il y a un mode « brouillon », j’arrive pas à ecrire plus de 10minutes d’affilées….ca craind!

    @Bergie: pas de raison d’avoir peur, comme ils disent, c’est « hyper rare » ce que j’ai eu!en tout cas j’espere qu’ils sont bien dans ton hopital, parce qu’au final, c’est ca qui compte presque le plus!!!

    @Liliceline: j’aime bien le coté « rambo », mais je n’ai pas beaucoup de merite à vrai dire…finalement, j’ai jamais pu faire sortir un gosse de mon corps par des moyens « normaux » !!! ;D

    @Madame: j’avais prévenue pourtant..rhalala, espece de curieuse! ;)

    @Evanescence: oh que oui!!!(mais ca passe!)

    @La Mere Joie: 2,5…petite joueuse!!! ;D
    Sinon, ma vessie ne me fera pas de probleme quand je deviendrait vieille et incontinente…en tout cas pas plus qu’une autre: OUF! manquerait plus que ça en plus!

    @Karinette: Merci :) « Mieux vaut en rire », comme on dit! Je vous presenterai Clapiotte tres bientot!

    @Naty: meu noooonnnn!!! faut pas avoir peur avant! c’est pendant que tu peux paniquer (je rigole biensur!)…comme je disais plus haut, le tout est de bien etre accompagné, ca permet de se detendre un peu ;)

    @Marie: Merci! J’essaie de m’y mettre mais c’est pas facile de m’organiser encore…deja que je ne l’etais pas avec 1gosse, alors 2….hum….

    @Miss Brownie: ah non, pas de 3eme! ni pour moi ni pour Tony….pas moyen! Peut etre un poisson rouge…on va reflechir! ;)

    @Mamanenvrac: merci! oui, a bientot! j’essaie de finir mon 2eme volet demain! (j’ai dit « j’essaie »)

  17. leoetlisa says:

    Bon vous allez bien toutes les deux c’est l’essentiel ! (je suis d’un naturel très très optimiste !) mais s’il te plait, ne raconte jamais ton accouchement à une future maman !!

  18. cécé says:

    Moi qui trouvais que mon accouchment n’avait pas été drole, je vois qu’il y a pire ailleurs…:-(
    Courage pour la suite, et je te félicite pour ton courage et ton humour. Moi je n’aurais pas pu raconter mon accouchement avec autant de recul que toi…

  19. juliette says:

    et ben effectivement question accouchement de M…. tu te poses là ! j’attends le n°2 en me disant que de toute façon cet accouchement ne pourra pas être pire que le 1er … et ben tu m’as prouvé que si !!! et ben, je vais passer les prochains mois à puisser ma force auprès de ton blog si drole pour m’y préparer avec humour et philosophie… Félicitation et bises (sans microbes) à la famille.

  20. Lélé says:

    et bien, chapeau, tu racontes ton ‘accouchement’ avec humour !! une sale étape pour une femme …
    J’ai un plaisir à te lire mais je reste émue face au contenu …
    Un grand Bravo pour ta bonne humeur et toutes mes félicitations pour sur 2e petit bout

  21. SAEM says:

    Je débarque sur ton blog, et vlà t’y pas que je tombe sur cet article
    alors 1) Wahou… chaque femme vit et raconte son accouchement comme un truc EXTRA-OR-DI-NAIRE!!! même quand y a rien à raconter. Mais toi, t’as carrément le droit pour le coup
    2) Félicitations, même si je débarque, je vois que c’est du tout frais la Clapiotte.
    Alors Bravo Maman courage.

Laisser un commentaire