la question du week end

Ben c’est que ça passe vite une semaine, même en restant cloîtrée chez soi! Déjà vendredi!

Aujourd’hui, polémiquons un peu autour de cette semaine du goût et de l’allaitement.

D’ailleurs, première question du vendredi: pourquoi mettent-ils ces 2 choses la même semaine? Vous avez déjà goûté du lait maternel? c’est pire que tout au niveau goût! Beuh…. Vas comprendre…

Afin de me mettre la moitié de mes ami(e)s lecteurs à dos, je n’ai pas allaité N°1 et compte renouveller cette expérience enrichissante pour N°2. (la sortie est à gauche, merci)

Le projet d’allaiter sa postérité est quelque chose de très personnel à mon sens.
Et donc, très personnelement, je n’ai jamais ressenti le besoin ou même le devoir de sortir mon néné, de lui fourrer dans la bouche et de le regarder se remplir de moi.
Non,, jamais cela ne m’a attiré.
Quand on m’a donné un biberon en plastique avec Bisphénol, Plomb et Amiante, j’ai tout de suite su que ce serait mon allié. Pratique, léger, facile à entretenir, maniable et interchangeable et surtout, que je peux mettre dans toutes les mains, contrairement à mes nichons qui ne connaitront plus que les mains de Tony, je l’jure!

Alors, oui, biensûr, l’allaitement à ce côté bienfaisant de la mère nourricière:
Hop, voilà ta goutte, mais si, là, dans l’obus qui vient de se vider à moitié sur mon chemisier d’allaitement tellement sexy. Tac j’te relève (ou j’te baisse, ça dépend du costume) le T-Shirt, j’te dégraffe le soutif avec un doigt pendant que les 4autres te collent contre le téton plus gros que ton nez… »tiens, voilà, bois…. »
Rho, c’est mignon ce corps à corps mère-enfant, c’est tendre, c’est doux et surtout c’est NATUREL! Mais c’est quoi les grimace de la maman, là…si,si, le rictus crispé? hein? haaa…ça fait « un peu » mal? ah oui, tiens c’est rouge dis donc. Donc ça sert à ça tes capuchons de mamelons! Okayyyyyy…
Et les cernes, là? t’es sûre que ça va? Tu nous fais pas une dépression post partum? Aaaaahhhhhh…ben oui, je comprend, la tétée à la demande de ton chiard, toutes les heures 1/2 même la nui, ça doit pas être facile.

Et oui, la mère allaitante est au service de son gnome, elle peut pas partager la tâche avec celui qui n’a fait jusque là « que » planter la graine!

Quand je portais N°1 dans mon ventre, les neufs mois de se partage de corps m’ont fait passer tour à tour de la fierté de porter la vie à l’envie de faire une consigne de quelques jours pour me délester de ce poids qui m’empêchait de tant de chose. Il était hors de question que Tony continue de se la couler douce pendant que je j’en chiais littéralement.
Le fait de ne pas souhaiter allaiter n’est pas qu’égoïste de ma part.

J’en connais les bienfaits, évidemment, et quand je regarde ces mamans qui ont réussi à tenir le coup suffisamment longtemps pour que leur fusion fasse grandir leur petit au point qu’il comptabilise dorénavant 3 genoux à chaque jambe tellement il a grossi, je trouve que la fierté qui se lit dans leurs yeux n’a pas de prix: Si la petite graine ressemble maintenant à un sumo, c’est grâce à elles, et elles seules. C’est assez magique quand on y pense! Et j’en suis, j’avoue, un peu envieuse.
Pour le côté « tiens, prend mes anticorps », très sincèrement, j’émets des doutes quant à mes propres anticorps, et d’une et quant à ces réels et soi-disant bienfaits. Tous les bébés autour de N°1 qui ont été allaités ont chopé les mêmes maladies que lui, au même moment. Les enfants tombent malades, avec ou sans allaitement.

Un exemple par exemple: J’ai 2 frères. Tous les 3 avons connu les biberons Doddie et le lait en poudre. Bilan: Grand Frere: malade normal, un peu allergique aux pollens. Moi: toujours enrhumée, allergique aux pollens et aux animaux et aux moisissures et aux acariens, pis à l’aspirine aussi tiens (si vous me retrouver inanimée, merci de bien vouloir transmettre ces informations!!!), asthmatique, toujours en carence de fer….et j’en passe c’est trop long. Petit Frere: rien, aller, peut être une gastro en 15ans.

Bien entendu, comme à mon habitude, je suis très ironique sur la question (alors ne venez pas me jeter des pierres). Sachez quand même que si N°2 décidait qu’il était temps de sortir cet après midi et que je découvre une crevette de 2kg à peine, je n’hésiterais pas une seconde à lui léguer ce qui reste de correct sur mon corps et qu’elle n’a pas encore ravagé: mon sein, et donc mon lait. Je suis pas sans coeur quand même!

Le fait est que l’allaitement est tellement devenu une « mode » avec ce retour au naturel que prône notre société actuelle, que les femmes qui ne jurent que par le biberon n’osent même plus le dire tellement on se sent jugé et étiquetté « rho la mauvaise mère » direct. Lors de la « préparation à la naissance » de N°1, sur 8 séances, 6 ont été consacrées uniquement aux questions des nanas qui voulaient allaiter. Nous n’étions que 2 « mauvaises mères »…ça m’a écoeuré.

Voilà, je rajoute juste que voir une maman donner le sein ne me dégoûte pas, hein! mais voir une mère déballer son biberon en sein naturel à table, dans la rue, dans une boutique, bref, en public, je trouve ça vraiment bizarre, parfois presque malsain. Encore plus le jour où j’ai vu cette dame assoir son fils de bien 5ans sur ses genoux dans le tram et lui donner son « goûter », excusez du peu, mais là, si, j’ai été dégoûtée!

Et vous? vous allaitez? Vous avez mal aux crevasses? vous vous sentez coupables? vous vous en tapez le coquillage? Je vous révolte?

Passez un bon week end!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

25 comments

  1. Maman Bobo says:

    moi je n’ai pas allaiter parce que je voulais dormir la nuit pour rattraper le sommeil en retard accumulé pendant 9 mois… mon homme se chargeait de la nuit, de toutes façons il est insomniaque donc tant qu’à faire autant qu’il gère les bib la nuit plutôt que de regarder « histoires naturelles »!

    à chaque fois que j’ai eu droit à des reproches parce que je ne voulais pas allaiter,je disais que j’étais une mauvaise mère fière de l’être!

    même encore à notre époque, une mère qui n’allaite pas est mal vu!
    ma mère ne m’a jamais allaiter parce qu’à l’époque elle était gérante d’un resto américain donc pas le temps… elle s’en ai pris plein la gueule!

    et moi je ne suis jamais malade…

  2. liliceline says:

    Nonnnn!!!Je ne suis pas choquée,y a pas de quoi!!Si tu le sens pas,t’as bien raison de ne pas le faire.Je suis assez d’accord avec toi sur ce que tu viens de nous dire(avec beaucoup d’humour comme à chaque fois,j’adore!).
    Je m’en suis posée des questions,et jusqu’au dernier moment!!Au final j’ai pris trois tailles de soutient-gorge car j’ai allaité 2 mois,et j’ai bien aimé.Mais au bout de deux mois,StOp,c’était bon là!!!J’voulais retrouver mes seins,ma liberté,et faire participer Chéri à l’engraissage de sa progéniture.
    Mes seins?Oui je les ai retrouvé.Comme avant?Nooon!!Quatre tailles en dessous!!Maintenant j’attend de faire mon N°2 pour qu’il finisse bien le massacre et après je joue au loto pour sponsoriser une réparation « nichonesque »!!

  3. Astridm says:

    range ce biberon que je ne saurai voir !

    :D

    plutôt bb aussi chez moi ! au début avec bisphénol, maintenant j’ai troqué le plastique pour du verre !
    même pô peur !!!! même pô honte !!!!

  4. cleanettte says:

    hum ben si ça ne tenais qu’à moi j’imposerais bien quelques scéances de psy aux femmes qui comme toi ne trouvent pas évident d’allaiter, parceque’il doit y avoir une problème de rapport aux corps, à l’autre de pas bien réglé. Tout comme j’en donnerais à toutes ces femmes qui usent et abusent de la chirurgie estétique.

    Mais dans la mesure ou les scéances de psy ne sont pas prévu: hors de question d’imposer l’allaitement à quelqu’un qui ne le souhaite pas: c’est comme si à moi on m’avait imposer le biberon!!! ah non alors!!!
    J’ai savourer mes allaitements je me souviens bien vaguement 2 ou 3 fin de tétés ou j’avais le téton un peu à vif mais jamais en sang comme j’ai pu le lire parfois, quelle horreur! Et pour ma part je suis bien convaincu que c’est l’allaitement qui m’a permis de construire le lien avec fiston alors que j’avais un instinct maternel proche du néant à sa naissance.

  5. cranemou says:

    @MamanBobo: c’est dur de s’en prendre plein la gueule quand meme alors que tu bosses comme une acharnée….enfin…les gens parfois….

    @Liliceline: heureusement qu’il y a quand meme des mamans compréhensives!!! sinon on se pendrait, mauvaises meres que nous sommes! Pour tes nouveaux seins, fais une collecte quand il sera l’heure!!!! ;) Un Lilicélinethon, pour des beaux nichons après 2 bébés gloutons! (ouias, je sais, je devrais faire des slogans pour des pubs de chirurgiens!) ;D

    @Astridm: j’ai racheté des bib il y a quelques jours: sans bisphénol, à 8000euros le bib…je culpabiliserai encore moins comme ça!!!! ;)

    @Cleanette: ah quand même…..°-°…….

  6. naty says:

    Bonjour,
    Perso, j’ai pas allaiter n°1 ni n°2 et j’ai pas eu honte! Et puis honte de quoi d’ailleur? Ils n’ont manquer de rien et surtout pas d’amour. Là, j’attends n°3 et comme c’est le petit dernier je me tâte pour savoir si allaitement ou pas. Je suis enceinte de 4 mois donc j’ai encore un peu de temps devant moi, mais une chose est sûr, si je decide d’allaiter et que pour X raisons cela devait mal ce passer je passerai au bib sans aucun état d’âme! Sinon courage c’est la dernière ligne droite pour toi.

  7. Karinette says:

    Je suis peut être pas la mieux placée parce que je ne me suis pas encore reproduite, mais bon, je partage tes convictions à 100% .. NON 500% !!!!
    Merci de ce cri de libération de la femme qui, NON, n’est pas un sac à lait !
    Et NON, on n’est pas indigne d’être mère quand on ne veut pas allaiter !
    Et j’ai même pas peur des pierres qu’on pourrait me jeter ! NA

  8. La Mère Joie says:

    J’ai allaité les deux (2 mois et demi l’aînée et 8 mois 1/2 le Grognard).
    Je ne me suis pas posé la question : c’était naturel POUR MOI.
    J’avoue que ça me fait toujours un peu bizarre à l’inverse de toi une maman qui donne un biberon à son nourrisson. C’est comme ça. ;-) Les ressentis, va savoir ! Mais je m’en fous, c’est leur vie.
    Sinon les bienfaits de l’allaitement sont sur du long terme d’après les études. Mais c’est toujours pareil, t’en as qui fument pas et qui choperont un cancer du poumon. C’est préventif tout simplement.
    Et pour finir, il y a une focalisation sur la façon de nourrir son lardon qui est hallucinante et tout à fait ridicule ! Mais que veux-tu, ça rassure les mères de croire que grâce à ça elles sont bonnes ! C’est une preuve palpable pour elles.
    Les mamans feraient mieux de leur parler et de les regarder au lieu de leur foutre des couches lavables ou je ne sais quoi dans la bouche et de leur acheter des fringues recyclées.
    Na !

  9. MARIE86 says:

    Alors j’ai pas allaiter n° 1 (il ressemble à une crevette tellement il est maigre) alors j’ai regretté – donc n°2 qui faisait pourtant 4420kg, et bien je n’ai pas hesité je l’ai pas allaité long 1mois 1/2 mais ce n’ai pas un sumo et il est bien ni trop gros ni trop maigre – j’ai apprécié les moments avec le petit – pour le 1er j’etais pas prête – ce n’est pas la chose la plus facile à faire alors je te comprend.Ha et pour les crevasses ma sagesse femme m’avait conseillée la creme « castor requi » super geniale. bon week end

  10. Fr@mboize says:

    Rooh la tehon !

    Nan, je déconnes !
    Ti fé ski ti veu ! Ca fé plézir !

    Moi j’ai allaitée (ici aussi je mets des E ok !? Je fé ski je veux)les 3 (oui, je suis une super maman;..)
    le n°1 = 15 jours
    puis la 2 = 3 semaines
    et le 3= à peine 1 mois…

    Pourquoi ? Parce que y’avait rien à boire dans mes gros seins énOrmes, plein de vide !

  11. chocoladdict says:

    je suis d’accord avec toi à 100% et surtout le prosélytisme pro-allaitement ça me saôule, la grande tétée tout ça…je ne prends pas la tête aux mères qui allaitent, c’est leur choix mais qu’elles me foutent aussi la paix en me disant que je n’ai pas choisi le mieux pour mes enfants…pour moi, mes seins n’ont de fonction nourricière dans mon esprit et ça ne m’empêche pas de partager des moments de complicité avec la miss quand je lui donne le biberon…allez vive le biberon

    une fille pas allaitée et jamais malade..et toc)

  12. cranemou says:

    @Naty: Merci, oui, plus que 5petites semaines!!! Tu as raison, quand on le sens pas ou que ca se passe mal, faut pas insister, personne n’y prendra plaisir!!! (enfin, c’est moi qui le dit,…)

    @Karinette: attends qu’on te fasse le coup à la maternité:
    « donc, vous allaitez »
    « non, j’ai coché la case NON »
    « Ah bah j’ai rien moi, alors faut que vous allaitiez »
    « Nan mais attendez, filez moi ces cachets coupe lait et lachez moi la grappe »
    « mais c’est mieux pour votre enfant »
    « Et ben dommage, foutez moi une amende, vais pas me forcer »…bref, la puericultrice avait été plus qu’insistante…une vraie plaie! c’est dur à gérer apres l’accouchement, alors elles doivent essayer de nous culpabiliser à mort…et apres on s’étonne que pour certaine ca se passe mal!!!

    @Marie86: ca fait longtemps que je t’avais pas vu ici madame!!!`
    Ben au moins, tu auras fait les 2! moi je suis toujours pas prete…peut etre que j’aurais un declic a la naissance mais je crois pas!

    @Fr@mboize: tout ca pour ca! remarque, au moins, tu dormais pas dans ton lait, c’est déjà ca!

    @Chocoladdict: Yeah!!!
    Euh…pour Cleanette…je sais pas…j’espere :/

  13. cranemou says:

    MEA CULPA MERE JOIE

    Hannnnn…j’suis désolée….t’as été zappée à l’insu de mon plein gré…mais faut dire que j’étais perturbée par un commentaire, excuse excuse excuuuuuuuuse moi!!!!!!!!
    Pour ce qui est des couches lavables biodégradables recyclables sans paraben ainsi que la teneur en nitrate des selles que ces marmots vont mettre dedans…je suis certaine que ça aidera les nouvelles générations à connaitre une vie meilleure et bien plus épanouissante que celle des pauvres enfants élevés aux couches polluantes et aux habits en polypropylène…
    Trève d’ironie. Je suis comme toi, ca m’énerve. Je suis plus regardante sur ma façon de lui « apprendre » à vivre que sur ce qu’il porte ou mange ou snif (oui, en ce moment, il aime bien sentir un peu tout…).

    Bref, ça vaudra bien un autre débat cette histoire de couches lavables aussi!
    Sur ce, il est bien tard dis moi, vais voir si j’arrive à dormir moi!
    :D

  14. Femme desSteppes says:

    Cranemou, je sentais déjà confusément que tu me plaisais bien, mais, là, ce soir, je peux te le dire en toute conscience : « QUE JE T’AIME !! ».

    Je n’expliquerai pas pourquoi je n’apprécie pas l’allaitement, tu l’as déjà fait si bien, pas la peine d’en rajouter. Je n’ai allaité aucun de mes enfants et je n’ai pas eu besoin de cela pour ressentir un instinct maternel très fort… mes derniers ont 11 ans maintenant, alors à l’époque, l’allaitement, ce n’était pas la Grande Affaire comme maintenant. Je n’ai jamais eu de soucis à la maternité pour avoir mon Parlodel ou les biberons pour les bébés et on ne m’a jamais fait la morale -heureusement.

    Le papa a donné un coup de main et je pouvais partir me balader tranquille sans avoir les seins qui se transforment en Grandes Eaux de Versailles deux heures après être partie de chez moi. J’avais recouvré ma totale indépendance corporelle et ça… c’était le bonheur !

    Enfin, je pense que la Mère Joie a touché du doigt le plus important : biberon ou sein, l’important ce n’est pas ce qu’il a dans la bouche mais bien ce qu’il y entre ses yeux et ceux de sa maman.

  15. La Mère Joie says:

    Eh eh !

    Je comprends ta perturbation : tout dans le tact !
    J’avais envie de faire chier hier soir. :-D
    Bon, je te laisse, t’as ta séance de psy. Faudrait pas que tu sois en retard.

    Sans rire, je te souhaite un excellent week-end.
    PS : Même si je suis pour l’allaitement (pas pro-allaitement), j’ai bien souri avec ton billet. ;-)

  16. cranemou says:

    @Femmes des Steppes: Ma premiere déclaration d’amour virtuelle! Je suis touchée!!!! ;D
    Je suis contente d’en connaitre un peu plus sur toi via La Mere Joie!

    Pour ce qui est de ta derniere phrase, quand on sait qu’on a découvert un tres fort astigmatisme à N°1 (2 et 3/10), je me dis qu’il devait pas voir grand chose au fond de mon regard avant qu’on lui colle des lunettes (d’ailleurs, il me prefere maintenant, avant, j’étais « crabouillon »)!!!! Ahahaha ;D

  17. cranemou says:

    @ La Mere Joie: je répond à mes derniers com à point d’heure tout ça à cause de mon squattage chez toi! Bravo!
    Bon week end à toi aussi! Et tu as raison de t’insurger quand je répond pas…j’ai horreur qu’on m’ignore aussi! (la psy pense que mon estime de moi est beaucoup trop élevée d’ailleurs!) ;D

  18. music35 says:

    Eh bé, l’allaitement déchaîne des passions!!
    Et comme je le comprends… il est tellement mal expliqué en maternité, tellement de dogmes…
    Si je peux m’exprimer (3 enfant allaitées 5 mois avec des seins que tout le monde me disait que jamais je ne pourrais avoir une goutte de lait dedans), je pense que les « il faut », « il ne faut pas », « c’est obligé », « ça va arriver forcément » et tout ça, ben ça devrait pas exister.
    On peut très bien faire à la carte, comme on veut, y compris avec un allaitement mixte d’emblée dès la maternité (contrairement à ce que disent les sages-femmes, à 1 bib par jour, ça repose la mère et ça ne casse pas la montée de lait – 3 allaitement mixtes dès le départ à mon actif, avec les nanas de la mater qui me regardaient l’air goguenard genre ça ne marchera jamais). On peut ne pas allaiter. On peut être une adepte de la Leche League, pas mon cas. Ce qui est sûr, c’est que ça doit être un plaisir mais ce qu’on ne dit pas, c’est que ça devient un plaisir au bout d’un mois ou deux (sauf nourrices professionnelles innées, pas mon cas non plus).
    Quant aux crevasses, il y en a forcément avec bébé pendu au sein toutes les heures (le babyBjörn m’a souvent aidée à étendre mon linge pendant que bébé tétait au début, mauvaise mère que JE suis), mais 2 formules-miracle: le baume pour lèvres Neutrogena, et la crème VEA, 2 produits qu’en plus on n’a pas besoin de rincer avant d’allaiter à nouveau, et qui rendent les tétés tout neufs en une nuit.
    Dernière chose, pour peu qu’on ait envie de vivre et se balader comme on veut, avoir toujours du lait chaud à portée de main sans avoir à y penser, sans rien préparer à l’avance et sans chercher un micro-ondes au milieu du rayon « layette » de Carrefour, l’allaitement est pratique. Si, si.
    Après ça, chacun fait comme il sent l’essentiel étant de bien vivre sa relation avec bébé, et ça, ça ne se remplace pas.

  19. florecup says:

    chacun fait ce qu’il veut; le plus important c’est de donner avec amour…que ce soit la mère le père,ou une autre personne…
    moi l’ainé allaiter 1 mois et demi et puis mixte à 2 mois et pas ou pas moins malade…
    le sd 4 jours, avec la cesarienne j’étais un peu crever…malade oui! un peu!sans plus!…
    la 3ème allaitement 3 ans et 2 mois,cela ne ma jamais trop fatigué, de toute façon coté père il ne sait jamais lever,il entend pas?!HUM!…alors la petite ,elle dormait avec moi, si bien que plus grande vers 4-5 mois elle prenait le sein toute seule dans la nuit ,je me reveillais à peine!choquant oui et non, cela dépend,il y a des cultures ou tout cela est normal…chacun son pays!moi je dis faut faire comme on veut, son instinct ,après tout nous sommes de la famille des mammifères!
    enfin pour dire que la petite à eu entre 1 ans et 2 des otites à repetitions et le médecin ne comprenais pas?mais vous l’allaiter!elle devrait etre protéger ,eh ,bien non…les grands vont à l’école,et rapporte des virus,tout cela pour dire que maintenant on ma decouvert le cancer du sein qui soit disant en passant n’arrive pas spécialement aux femmes qui allaitent,alors les préjugés et les idées toutes faite on s’en fou,le meilleur est de trouver sa place de maman et de femmes…c’est le plus important c’est de vivre sa vie toute les minutes les heures,et de gouter à « ces petits bonheurs », si éphémères…voilà!moi,j’accepte les différences et c’est cela qui nous fait avancer…bz!

  20. cranemou says:

    @music: ta derniere phrase resume bien l’idée!!!

    @florecup: Bienvenue par ici!
    Quelles expériences! au moins, tu sais de quoi tu parles ;)
    Ca ne me choque pas qu’on puisse donner le sein à un enfant de 3ans…tout dépend de la maniere de faire, c’est tout!
    je te souhaite plein de courage pour ta situation actuelle, je suis nulle en soutien, mais j’admire le fait que tu te battes depuis 2mois tout en continuant tes créations, ton blog et ta vie, tout simplement!
    :D

    @e-Zabel: c’est toujours un plaisir d’avoir un p’tit coucou!!!!!

  21. val says:

    j’ai allaité, pour le premier j’ai eu des crevasses, mais sinon tout s’est bien passé, pour le deuxième, une crevette qui s’endormait sur mon sein et du coup on ne savait pas ce qu’il prenait (eh oui ça aussi c’est l’inconvénient d’allaiter : on ne peut pas dire la quantité ingurgitée) et donc il ne prenait pas assez et j’ai du rapidement passer au bib, à mon grand désarroi car j’étais en congé parental et j’aurai pu prolonger l’allaitement plusieurs mois;oui j’ai aimé allaité, et c’était mon choix
    par contre moi aussi je suis assez dégoutée de voir des enfants de + de 9 mois taiter encore leur maman : il faut savoir couper le cordon !

Laisser un commentaire