J’ai fait Koh Lanta, saison1.

   J’avais décidé de jamais en parler sur mon blog, je voulais garder l’anonymat complet. Mais finalement à quoi bon. Je suis une héroïne des temps moderne, autant que vous soyez au courant!

   Il y a de ça un an, nous trépignions Tony, N°1 et moi car nous allions partir dans une contrée lointaine, sauvage et dangereuse.
Après un temps interminable dans un aéroport bondé de gens emmitouflés, les valises s’en vont sur le tapis roulant pour rejoindre notre coucou, avec à l’interieur, de quoi tenir le coup pendant 8 longs jours dans la jungle. On y rajoute les manteaux, on en aura pas besoin là ou on va de toute façon, ils prévoient 37°c à notre arrivée.

   Première épreuve de notre aventure: épreuve de confort: Qu’a-t-on oublié et comment passer 12 heures de vols sans?
Le doudou.
Doudou est parti avec le manteau, dans la valise, sur le tapis roulant, loin là bas derrière le rideau magique qui avale les valises.
Notre mini guerrier Mingao ravale toutes ses larmes, on achète fissa un doudou à écharpe (heureusement que nous sommes au mois de décembre), et on ment honteusement, disant que Doudou vient de perdre son immunité et qu’il n’a le droit de voyager qu’en soute. On le retrouvera à l’arrivée. On sent déjà que les stratagèmes se mettent en place dans notre équipe.

   On enchaîne directement avec une autre épreuve psychologique: supporterons nous les gens?
Je pense ne pas me tromper quand j’affirme être quelqu’un de sociable. J’aime discuter, échanger, rencontrer… Je suis plutôt de nature tolérante, ce qui m’offre souvent le plaisir de rechercher plus loin que la première impression… Mais là, non.
Nous sommes environ 350 à faire la queue à 5h du matin derrière un guichet. En revanche, visiblement, nous ne sommes qu’une toute petite vingtaine a afficher un sourire et à paraître heureux. Tous les autres pestent, traînent, se plaignent. Et je commence à avoir envie d’en prendre un pour taper sur l’autre. Heureusement que le stage de survie que j’ai pratiqué avant de m’inscrire me permet de contrôler mes émotions. Je savais que la promiscuité était facteur de stress et amplifiait les émotions, je passe donc outre ma colère: ces gens là n’en valent pas la peine: se plaindre alors qu’on a la chance de faire Koh Lanta en plein mois de décembre, ils se foutent du monde!

  Ca y est, nous sommes dans l’avion, nous en avons maintenant pour 12 heures, le temps, peut être, d’agrandir notre équipe afin que notre séjour soit complètement réussi, et surtout qu’on trouve les bonnes personnes pour gagner les épreuves de confort!!!
Comme Dieu existe, Dieu a créé l’i-Pod, et Denis Brogniard ne nous a pas encore confisqué notre matos de gens civilisés. Ca occupe N°1 pendant un bon moment, on a télécharger très illégalement 3 dessins animés juste avant de partir, et on a bien fait!
Tout est question de tactique dans ce jeu…nous le savions avant de partir.
Afin d’être totalement prêts pour notre aventure, nous nous endormons les uns contre les autres, tassés, mais plein d’espoir de vivre une aventure hors du commun. Nous sommes quand même légèrement amères d’avoir raté la deuxième épreuve de confort qui consistait à se faire surclasser en Buisness Class. Notre Koh lanta peut commencer, donc!

………………A suivre…………………

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

14 comments

  1. Stéphanie says:

    Vive la technologie

    Mercredi je prends l’avion, une escale, seule avec un enfant de 2 ans (le mien) et deux chats (en soute oui, sinon ça ne serait pas marrant).
    Ce matin brillante idée : télécharger des dessins animés sur mon iPhone.
    Je vois que les grands esprits se rencontrent !

  2. Oum says:

    « prendre un pour taper sur l’autre »… c’est pile poil le type de phrases que je dis…
    Sinon, question hautement importante: comment mettre un caque audio pour une petite de 18 mois qui refuse qu’on lui touche la tête (aussi valable pour le shampooing, le peigne, le bonnet…)

  3. liliceline says:

    Youpi,youpi…comme dirait mon fils!!J’adore Koh Lanta!!Chouette une saison que je ne connaissait pas!!Vite la suite!!!
    Hâte de savoir aussi comment vous avez digéré les vers,si le magnoc est bon et si le linge n’est pas trop rèche en le frottant dans le sable!!!

  4. cranemou says:

    @Till: accroches toi alors!!!!! ;)

    @Stephanie: c’est ce que je disais: Dieu nous prouve qu’il existe, son prénom c’est Mac (Do, Intosh, Adam, Aron, Aroni, Gyver, Douglas etc…) et pour l’avion, il a un pote qui s’appelle Lex (Omil)… ;D

    @La Mere Joie: si tu savais à quel point je peux mentir à ce pauv’ gosse….

    @Maman Bobo: fallait pas perdre, c’est chacun pour soi Koh Lanta!

    @Oum: je propose l’investissement dans une mini baffle…tant pis pour les voisins…moins cher, le bâillon modele junior et un beau foulard pour attacher ses mains… dans tous les cas, tes voisins vont pas le prendre bien de toute facon!

    @Liliceline: la suite demain alors (oui, ici, c’est pas une fois par semaine, on connaitra le dénouement avant vendredi!!!!)

    @

  5. music35 says:

    J’allais me foutre de toi en te disant que c’était vraiment pas malin d’oublier doudou en vacances et que moi, j’aurais carrément rebroussé chemin devant la difficulté, et vlan! voilà que numéro 3 balance son doudou de sa poussette cet aprèm et que la nounou le perd dans la rue…
    Du coup, je me tais et je vais me coucher.

  6. Karinette says:

    Ou la la, ça part bien cette histoire, tu nous tient en haleine… quel suspens !!!
    Bon, en même temps, on est zen, on SAIT que tu as survécu, Tony et Mini-guerrier aussi puisque vous témoignez !!!
    OUF !!!

  7. cranemou says:

    @Stéphanie: essaye d’abord sur les chats pour Lex, hein, on sait jamais!!!! ;D

    @Music: rho ben merde alors…j’espere que vous allez retrouver le doudou!!
    On ne l’avait pas oublié, il était dans la capuche de N°1 et comme on a mis les manteaux dans les valises juste avant l’enregistrement…. mais ca les forge ces gosses!!! faut qu’ils apprennent la frustration!!! ;D (en vrai j’ai stressé comme une malade avant de voir que ca se passerait bien)

    @blue dragonflye: bienvenue! j’espere que la suite sera tout aussi drole…. suspense….. :D

    @Karinette: Ouais, on a survécu, mais j’ai mis 1 an a raconter cette histoire…le traumatisme, tu n’imagines même pas!!!! :D ;D

  8. music35 says:

    C’est vrai qu’on stresse plus qu’eux finalement… Mauvaises mères que nous sommes…
    Bon, doudou perdu, doudou (numéro 3 quand même, ma fille est une spécialiste) commandé. Cette fois, en double, on ne sait jamais des fois qu’ils arrêteraient la production…

Laisser un commentaire