Au placard…

Le plus dur après les vacances d’été, c’est de trouver le courage pour enfiler une paire de chaussettes, et le faire accepter à ses orteils qui se croyaient libres (une fois de plus) de vivre à l’air frais et non serrés les uns contre les autres dans un sac à pied.

Après cette ultime épreuve, tu peux commencer à tout remettre de ce qu’il y avait dans ton placard avant que le soleil ne se pointe. Adieu fluidité et légereté des matières, bonjour mes vieux pulls, mes jeans et autres vêtements ingrats et inconfortables (oui, même enceinte, c’est pas confortable les premiers jours un jeans…même avec la méga bande élastique!)

Mais c’était sans compter sur le diktat des magasines féminins qui font leur rentrée, eux aussi… Finito les articles légers sur les cheveux qui flottent dans l’air iodé, terminé aussi les conseils minceurs puisque tu seras désormais cachée sous ton pull. Il plane un air de grand sérieux dans les rédactions de Cosmo et Glamour…: c’est la rentrée, et il faut être au taquet pour ne pas rater sa rentrée MODE!

En soi, même si on n’est pas branché « Fashion Week », on ne passe que très rarement à côté des « Must Have » de la saison…

Alors on admire, on touche, on compare…. et on se fait envie, voire on craque carrément et on vide le PEL.

Ce qui revient souvent sur le tapis, c’est: « oui, mais pour nous les rondes, hein? qui pensent à nous? ». Eternelles insatisfaites que vous êtes Mesdames qui faites plus que du 40 (oui, parce que faire plus que du 40, ca s’appelle « être ronde » chez les fashionistas). Je conçois que ce ne soit pas facile de vivre avec l’envie d’un pantalon slim (ou pas) qui ne vont de toutes façons à personne qu’aux ultra minces, que les robes pulls n’ont jamais été étudiées pour des tailles 46. Je conçois. Mais et moi? hein? je peux me plaindre aussi? (oui, je prend le droit). Je déclare ouvert un nouveau groupe de fillasses pas contentes de la mode: les petites!

Nan, parce que je sais pas si vous avez vu ce qu’il se trame derrière notre dos pendant qu’on a la crève et qu’on se dit que les vacances…c’était bien quand même!

Ils se sont ligués, les sagouins. Tout l’été, ils se sont marrés rien qu’à la pensée de nos tête à la découverte des nouvelles collections…

Non, mais quoi, c’est vrai, plus ça va, et moins ça va être possible
de me satisfaire. C’est Mr LeBanquier qui va être content…je le
soupçonne d’avoir hypnotisé les stylistes pendant ses vacances en Sardaigne celui là!

 

Oui, parce que sans ça, il faudra m’expliquer le principe de la botte cuissarde sur une jambe de « petite ».  C’est super sexy une cuissarde sur la jambe d’1,20 d’Adriana Karembeu, sauf que sur moi, 1,20m, ça m’arrive sous les seins….alors qu’on vienne pas me dire que je vais avoir l’air d’une Pin-Up. J’aurais à peine l’air d’être la doublure botte de Brad dans « Et au milieu coule une rivière ».

ou, chez moi:

On peut m’expliquer le concept du sac « OverSize » aussi. Pour ceux qui parle encore moins Shakespear que mode, ça veut dire « énorme », « géant », et je pèse mes mots.

Tout ce que ça m’inspire, c’est que je pourrais y transporter, au choix: ma maison, mon gosse ou moi même, mais surtout, c’est qu’en prenant en compte ma grande taille, je pense qu’il touche terre si je le met à l’épaule (je pense aussi que je bascule, mais bon).

Quand en plus on part du principe que plus ton sac est grand, plus tu le remplis, les nénettes qui osent vont se retrouver avec les épaules de Mauresmo en 3 jours.


T’en as rêvé, ton sac l’a fait.

Bref, à moins que le corset soit de mise pour la collection Printemps-Eté 2010, ce sac reste un mystère pour moi.

Pour rajouter à ma joie de ne rien trouver de potable dans la collection de cet hiver, tu rajoutes, les maxi manteaux, dans lesquels je ressemblerais à un sac, les maxi épaulettes, qui me donneraient suffisamment d’amplitude pour m’envoler…ou participer au nouveau casting de « pas de pitié pour les croissants », l’écharpe XXL, qui, si je l’enroule autour de mon cou, on ne voit plus ma tête, et si je l’enroule de façon à respirer un minimum, je marche dessus, trébuche et me vautre.
On rajoute à ça le « jeans boyfriend » dans lequel, certes, tu es à l’aise, mais aussi dans lequel tu ressembles vaguement à une chanteuse des années 80 sur le retour, le pull XXL qui traîne à moitié sur tes genoux et qui te fais penser que Mimi Matty doit bien galérer pour s’habiller, alors, bon, je vais peut être arrêter de me plaindre.

La mode cet hiver, tant pis pour moi. Je ressemble déjà à un culbuto, je vais pas rajouter du ridicule à ma situation.

Vivement cet été.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

10 comments

  1. Ploquette says:

    Ton billet tombe encore à pic, car je viens d’enfiler des chaussettes. Et j’aime paaaas.
    Et je vais aussi ranger mes placards (car Yannibu l’a amélioré, autre raison que la fuite de l’été,tu en conviendras)
    Pour le oversize, je suis ne pas pour. Si j’en avais un, je mettrais encore plus de merdouilles dedans. Et pour moi, il est important que je puisse avoir un sac aux dimensions de ce que je peux transporter. T’imagines? Avec un oversize, ce n’est pas un livre de poche que je prendrai, mais un gros dictionnaire !

  2. cleanettte says:

    ;-) lol je me marre et je compatis avec toi, du haut de mon mètre 60.
    Si ça peut te rassurer je viens de faire les boutiques de chaussures et bizarrement il y a plein de grandes bottes qui doivent arriver au genou mais je n’ai vu aucune vrai cuissarde. Je pense que les magasins tout public ne sont pas fous et qu’ils ont du se faire la même réflexion que toi: les cuissardes c’est bien sympa sur les taupes modèle, mais beaucoup moins évident à porter par la ménagère de moins de 50 ans.
    Le sac m’a également bien fait rire j’en ai effectivement croisé quelques uns du même genre la dernière fois que j’ai du me racheter un sac à main et ils m’ont fait halluciner parce que j’ai le bras trop court pour atteindre le fond lol
    Non quand même pas mais la fille pratique que je suis à immédiatement compris que je ne retrouverais jamais rien en moins de 5 min dans l’immensité d’un sac de ce genre.
    Pour le reste je ne consulte pas les magasines de mode et par soucis d’économie je n’ai encore pas trop trainée dans les boutiques de fringue cet automne donc sur tes bons conseils je crois que je vais continuer ;-)

  3. MissBrownie says:

    Avant mes copines râlaient parce qu’elles ne trouvaient pas pantalon à leur taille (en longueur)… maintenant c’est moi qui râle parce que je ne sais pas faire d’ourlets et que je marche dessus :-(

  4. Maman Bobo says:

    ben sinon un sac poubelle avec des trous pour les bras et le tout et joué!

    « Ooooh un serpillère!!!!
    – Non, Pierre, c’est un gilet!
    – Ah mais oui, y a des trous plus grand pour les bras! »…

    enfin ce que j’en dis moi!

  5. cranemou says:

    >>>Ploquette: L’Encylopedia Universalis toujours sur soi…ça peut faire son petit effet!!!

    >>>Cleanette: du coup, moi non plus j’ai toujours pas trainer la patte dans les boutiques… Si jamais y’a des trucs pour les minus comme nous, je te le fais savoir !! ;)

    >>>Miss Brownie: Et toi aussi tu as des trous à tous tes bas de pantalons???

    >>>La Mere Joie: Ca m’fait plaisir ;D

    >>>Maman Bobo: Les stylistes un peu barrés sont plein d’avenir! (finalement)

    >>>Chocoladdict: Trop contente de te lire ici!!!! tu me fais un vrai honneur en venant malgré ta petite vie bien remplie maintenant! Pour la pétition, y’a pt’etre un truc drole à faire sur la blogo!!!! héhé!

    >>>Bergie: 1,57 ici aussi! J’ai pas vu les corsets, merde, ils y avaient donc déjà pensé!!! ;)

  6. music35 says:

    Et les filles d’un mètre cinquante neuf qui n’ont pas de seins du tout et qui pourtant ont des ballons de baudruche à la place des jambes, qu’est-ce qu’elles mettent, mmmhhh?
    Et ben, des jupes longues et larges, des chaussures plates (parce que pour cavaler après les gosses, scusez moi mais des talons ça le fait pas, et les bottes, c’est impossible quelle que soit la hauteur ça rentre pas!), et des hauts qui remontent bien sur le cou. En toute saison, en toute mode, en tout temps.
    Bon allez, je vais refaire mon armoire, moi, après tout ça.

  7. cranemou says:

    >>>Music35: faudrait vraiment trouver un truc qui pourrait subvenir aux besoins futilement « modesques » de TOUTES les filles…. c’est vrai, c’est pas juste, c’est toujours pour les mêmes…
    Ceci était un appel: nous cherchons un styliste pourvu d’humanité!!!!!!

Laisser un commentaire